lundi 16 mars 2009

Quand il n'y a plus d'aile, on se contente des pilons…

Partie pour réaliser la recette d'Anaïk, j'ai dû me résoudre à changer mes plans, le supermarché n'ayant plus à sa disposition d'ailes de poulet! Je me suis donc permise de modifier encore un peu la recette d'origine. Un résultat, sans doute un peu picorage, mais tout aussi efficace…
  • 8 pilons de poulet
  • 6 c. à s. de sauce teriaki
  • 2 c. à s. de shoyu
  • 2 c. à c. de ketchup
  • 1 c. à s. de miel
  • 1 oignon
Mélanger les sauces avec le miel, réserver. Émincer l'oignon finement. Faire revenir les pilons de poulet à feu vif dans une poêle avec un peu d'huile d'olive. Ajouter les oignons. Verser la sauce et compléter avec de l'eau pour couvrir.
Laisser cuire à feu assez fort jusqu'à caramélisation. Laisser de côté. Réchauffer au four très chaud juste avant de servir…

2 commentaires:

Miss cookliquot a dit…

C'est surement tout aussi bon !
Youmyyyy!

Biz**
Elo

Hélène a dit…

miam, nous nous sommes régalés.
on a mangé avec les doigts, donc prévoir impérativement le rince-doigt avec quartier de citron.
Ne connaissant pas le shoyu, j'ai remplacé par de l'huile de colza pour la sauce. Servi avec un basmati au jasmin. Ça été un "hit".
merki