mardi 16 septembre 2008

Un plat traditionnel pour la rentrée des grandes petites…

Ce n'est pas drôle d'être malade seule à Paris… Alors que petite, j'aimais bien ça moi, être malade! Il faut dire que j'étais bien chouchoutée: purée gratinée ou gratin de pommes de terre muscadé, florentin et thé chaud à volonté… Maintenant, je dois cuisiner pour moi même quand je suis malade et le plaisir n'est plus du tout le même. Je préfère donc en général lorsque je suis malade me contenter de bouillon. Par contre, je garde le même attrait pour les plats réconfortants et afin de me préparer à ma rentrée la semaine dernière, je me suis fait un dîner sympa: gratin de pommes de terre, salade! Qui a dit que ça n'avait pas du bon de grandir? 
  • 6 ou 7 pommes de terre
  • 300 ml de lait
  • 50 g de fromage râpé (gruyère ou comté)
  • sel, poivre, piment d'Espelette
  • noix de muscade râpée
Eplucher les pommes de terre et les rincer rapidement. Passer les pommes de terre à la mandoline pour réaliser des tranches très fines. Répartir les pommes de terre dans un plat à gratin. 
Faire chauffer le lait assaisonné. 
Verser sur les pommes de terre et recouvrir de fromage. 
Cuire à 180°C pendant 1h à 1h30.
Et en plus, il en reste pour le reste de la semaine, et une semaine de rentrée étant souvent fatigante, avoir un repas tout prêt est un luxe non négligeable…  Par contre, la semaine ayant été bien remplie, pas le temps pour les photos, mais il ne tient qu'à vous de faire la recette et de m'envoyer les vôtres? 

1 commentaire:

Régine a dit…

vive les gratins de pomme de terre! avec une salade on se sent en vacances s'il fait un rayon de soleil, on se sent à l'abri si le froid règne.
Ce que j'apprécie dans la recette : pas trop de fromage et la simplicité du lait-muscade. OUi, c'et bon, très bon. On en reprendra demain et même on en surgèlera un morceau pour un jour sans idée!
Merci nathalie!