samedi 27 septembre 2008

Les bonnes associations

En cuisine comme partout, il y a des associations qui fonctionnent mieux que d'autres. Ainsi il paraît que le chocolat et les fruits rouges vont très bien ensemble, moi ça m'a toujours laissé de glace, mais ce n'est pas pour ça qu'il ne faut pas croire ce que les gens disent… 
C'est ainsi que je me suis laissée convaincre que la noisette et la cannelle formaient une alliance tout à fait exquise par un Chef de L'atelier : Sullivan Alvarez. Au passage, moi qui n'aime pas vraiment le chocolat blanc, je troque tout ce que vous voulez pour une mousse chocolat au chocolat blanc sur un lit de fruit de la passion et surmontée d'un crumble noisette/cannelle! 
Mais revenons en à nos association… Les sablés aux amandes sont délicieux, je vous l'accorde, j'en fait d'ailleurs souvent, mais à la noisette avec une pointe de cannelle voilà qui change du tout au tout sans trop se compliquer la vie… 
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 150 g de farine
  • 1 bouchon de kirsh
  • 100 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 1 c. à c. de cannelle (et là c'est très approximatif, j'ai tendance à lâcher mes épices dans l'appareil sans mesurer, oui je sais, ce n'est pas bien)
  • 50 g de noisettes en poudre
Battre en crème le beurre et le sucre. Ajouter les jaunes d'oeufs et le kirsh. Ajouter ensuite la cannelle, les noisettes et la farine. La pâte à sablé est prête. 
Glisser dans la presse à biscuits et déposer les biscuits ainsi formés sur une feuille de papier cuisson. Cuire 12 à 15 minutes à 200°C. Laisser refroidir et s'affermir sur une grille. 

3 commentaires:

Mike a dit…

J'ai eu la chance de goûter ces sablés. A ce niveau là ce n'est plus du talent, c'est de la grâce.

les chéchés a dit…

oh, voilà un compliment drôlement élogieux qui me donne encore plus envie d'y goûter aussi...
et puis, la main lourde sur les épices, ça m'arrive un peu (...) je devrais pouvoir me régaler presque tout autant que mike?

Flo Makanai a dit…

Bien tentante cette recette de biscuits... Le week-end qui s'annonce sera donc gourmand, merci!