mardi 9 juin 2009

La béchamelle entartée!

Non, non, je ne suis pas partie, les martiens ne m'ont pas enlevée, mais que voulez-vous, le temps passe, passe et je ne le vois pas filer… Une recette sans photo, sans doute l'une des dernière, après on reprend les bonnes habitudes, promis! Cette recette bien que non illustrée est dédiée aux Chéchés qui ont su me sonner les cloches gentiment…
Voici, avec la tarte à la ratatouille, le taboulé et les œufs brouillés l'une des premières recettes que j'ai réalisé, et tout comme les œufs, la recette m'a été transmise par une personne primordiale dans mon cheminement culinaire: ma grand-mère. Bien sûr à l'époque je faisais dans le facile et j'utilisais de l'emmental déjà râpé. Mais là, il fallait faire honneur, la petite a fait du chemin depuis. Donc du bon fromage, râpé par mes blanches mains et le tout sans y laisser un gramme de doigt.
Bien sûr, j'ai troqué la pâte brisée maison pour une pâte feuilletée, mais elle était là, dans le frigo toute seule, ça aurait été trop triste de la laisser perdre…

  • 1 pâte feuilletée "pur beurre"
  • 40 g de beurre
  • 1 c. à s. de farine
  • 1/4 de litre de lait
  • 10 cl de crème fraiche
  • 200 g de comté râpé
  • 3 œufs
  • sel, poivre

Faire fondre le beurre et la farine. Délayer avec le lait et faire épaissir sur feu doux en remuant sans cesse. Ajouter la crème, les œufs et le fromage fraîchement râpé. Disposer la pâte dans un moule et donner quelques coups de fourchette. Verser la préparation au fromage et cuire à 200°C pendant 40 minutes.

3 commentaires:

Gwen a dit…

Les recettes de grand-mère, il n'y a que çà de vrai ! Enfin, quand on arrive à avoir la recette, parce que la mienne, c'est tout au pif :-)

les chéchés a dit…

les chéchés aiment beaucoup cette nouvelle recette (ils ont un peu rougi de cette dédicasse!...)
la tarte sera embarquée en pique nique demain, je crois que l'on risque de aire des jaloux...
bon retour, en tout cas!
bises

La fourmi des caraïbes a dit…

ha tien, je fais toujours mes quiches avec un apareil oeufs/crème (ou je remplace la crème par autre chose) mais jamais à la béchamel. J'ai bien envie de tenter, ou plutôt de passer commande vu que mon homme est un spécialiste des quiches ET de la béchamel. En plus, c'est dimanche, c'est lui qui cuisine en ce jour béni (lol) Bon, ben j'ai plus qu'à lui passer la recette !