lundi 11 février 2008

Encore un clafoutis d'hiver

Quand je dois cuisiner dans l'urgence je succombe souvent à ma mode de l'instant, ou plus exactement à mon dernier succès, celui qui a enchanté à la fois l'homme et moi même m'assurant ainsi l'approbation du plus grand nombre de mes invités. Il m'est facile de cuisiner pour des gens dits "difficiles" dans la mesure où disons le franchement et avec toute la clairvoyance possible, je suis moi même quelqu'un de difficile pour ne pas dire autre chose de plus grossier. 
Ainsi cuisiner sans beurre pour mes cousines ne me pose pas de problème, étant moi même peu friande de cet ingrédient. Dans la rapidité, j'ai décidé aux vues des contraintes à la fois alimentaires et temporelles, de réaliser à nouveau un clafoutis aux pommes en remplaçant, pour ne pas prendre de risque, les châtaignes par des airelles. 
Celui-ci fût tout aussi délicieux, concluant un repas agréablement passé en bonne compagnie. 
J'ai également utilisé du lait d'avoine plutôt que du lait de vache, et ayant entamé une brique de crème d'amande pour les blinis, j'ai partagé pour moitié la quantité de liquide entre lait et crème. La conséquence: je ne sais pas, je l'ai trouvé tout aussi onctueux que le précédent, le piquant de l'airelle en plus… 

6 commentaires:

nat a dit…

hummm avec de la chataîgne que ce doit être bon ...

Cherout a dit…

Les clafoutis, c'est tjrs succulent. Celui-ci n'échappe pas à la règle.

Fredee la tite fee a dit…

Je ne dis jamais non a un tit clafouti!!

patmamy a dit…

clafoutis j'adore bz patmamy

annestramgram a dit…

Ce clafoutis doit être délicieux ...

Eryn a dit…

IL a l'air délicieux ce clafoutis ! Et ton curry ci-dessous, je n'en parle même pas ! Il me fait saliver !