jeudi 10 janvier 2008

Pain des morts

Ce pain brioché est une merveille, tout à fait approprié après les agapes des ces derniers jours. Je ne connaissais pas du tout cette spécialité corse avant de lire l'ouvrage de Murielle: Pains et viennoiseries. J'ai suivi sa recette à la lettre, sauf que n'arrivant pas à mettre la main sur mes noix, j'ai utilisé des noix de pécan. En tranche le matin avec un peu de confiture d'abricot pour mon homme et nature pour moi accompagné de thé au goûter c'est une réussite. Je pense que le pain des morts ne sera pas réalisé qu'une fois par an à la Toussaint, mais bien plus souvent et sans doute pas sous cette appellation un peu lugubre. Je l'appellerais bien pain doux…?
  • 500 g de farine
  • 1 sachet de levure
  • 1 c. à c. de sel
  • 100 g de sucre
  • 3 oeufs
  • 180 ml de lait tiède
  • 80 g de raisins secs
  • 80 g de noix hachées
  • le zeste d'un citron
Mélanger ensemble la farine, le sucre, le sel et la levure. Ajouter les oeufs et pétrir en incorporant le lait. Lorsque la pâte est souple et non collante, ajouter les noix, les raisins et le zeste du citron. Laisser lever 1h/1h30 au chaud. Rompre la pâte et former une belle boule de pain. Couvrir et laisser lever 40 minutes. Inciser le pain et enfourner le à 200 °C pendant 30 minutes après avoir donné le coup de buée. Laisser refroidir sur une grille.


3 commentaires:

Tiuscha a dit…

J'attendrai la Toussaint pour tester cette recette corse mais si je peux d'ores et déjà l'admirer chez toi...

Flo a dit…

Splendide en tout point ! A croquer :-)

Murielle a dit…

Le pain doux me va bien aussi...