mercredi 30 janvier 2008

Willow Vs macarons: 1 partout, la balle au centre

Les sportifs me pardonneront cette comparaison hasardeuse, surtout que je ne suis pas sûre d'utiliser les bons termes.
Depuis mon retour de Valrhona, j'ai fait deux tentatives macaronnesques. La première fût un échec cuisant: une préparation trop liquide, sans doute à cause d'un macaronnage trop long. Bref, une couche homogène d'amande très sucrée qui a fait plaisir à l'homme mais qui m'a énormément frustré. Après vérification je me suis dit, essayant de me rassurer, que le sucre glace amidonné y était peut être pour quelque chose.
Me voici donc équipée de tout ce qu'il faut pour me relancer. Résultat: par crainte je pense ne pas avoir assez macaronné et mes macarons ont gardé un petit bec de pochage. Au moins, ils ressemblent à quelque chose. Je pense même avoir trouvé le bon degré et le bon temps de cuisson pour mon four. J'ai confiance, je retente l'expérience ce week end, il ne sera pas dit que Willow renonce facilement.

4 commentaires:

barbinou a dit…

Alors bonne chance !

Agathe a dit…

Tu vas les mettre K.O !

7tourvercors a dit…

Ne t'inquiètes pas ... je suis sure qu'il ne te "resisteront" plu longtemps ! J'ai hâte de voir la prochaine fournée ! Bon courage et bonne journée

gourmandsavecleila a dit…

Bon courage. Dépèche-toi de quitter le centre. Moi, je suis out avec mon four à gaz je ne rentre même pas dans le jeu.