dimanche 30 septembre 2007

Légumes confits au four façon Papilles et pupilles


Lorsque je consulte blog actu, c'est à dire un millier de fois par jour, ou plus sérieusement dès que je suis devant mon ordinateur avec un moment de libre, je lis toutes les recettes dont le titre m'interpelle et s'il y en a qui me plaisent je les met en signet sur mon bureau. Mes liens mis de côté ont tendance à s'accumuler, donc je fais régulièrement le tri afin de savoir si j'ai l'intention ou non de faire telle ou telle recette. J'avais ainsi mis de côté cette recette proposée par Anne, mais j'avais peur que les légumes ainsi cuits ne soient un poil trop secs. Après quelques messages échangés avec Anne j'étais rassurée, et ce matin, jour de marché, j'ai pu acheter le nécessaire avant de filer à la gym… Anne avait bien raison de m'encourager, les légumes ne sont absolument pas secs, ils sont délicieux.

Pour ma grande cocotte Staub (je n'aurais pas pu rentrer un légume de plus…):
  • 1 aubergine
  • 2 courgettes
  • 1 gros oignon paille
  • 4 gousse d'ail
  • 1 poivron
  • 3 tomates
  • sauge
  • thym frais
  • romarin
  • 2 c. à c. de sel gris de Guérande
  • poivre
  • 4 c. à c. d'huile d'olive vierge extra
Laver et couper tous les légumes en dès moyens, sauf l'oignon et l'ail. Émincer finement l'oignon et écraser fortement les aux avec la paume de la main. Mélanger tous les légumes avec l'huile, les herbes, le sel et le poivre. Cuire 1h30 à 170 C° en mélangeant toutes les 20 minutes (il faut bien travailler un peu). Au moment de servir, moi qui adore le vinaigre balsamique, à la place de l'huile, j'arrose de vinaigre mes petits légumes fondants… Pour garder ces légumes au chaud, à la fin de la cuisson et pour les faire confire encore plus, j'ai chauffé le four à 120 C° et j'ai laisser tourner jusqu'au repas… Un délice je vous dis, un délice…

2 commentaires:

Papilles et Pupilles a dit…

Je suis bien contente que cela t'ait plu !

Eol a dit…

Les poelées de légumes j'en raffole en ce moment et j'en redemande! Bien belle assiette!