lundi 15 octobre 2007

Blog action day en faveur de l'écologie

J'en entends déjà ricaner derrière mon dos et me traiter de "bobo", suivez tous mon regard vers l'homme… Pour être plus sérieux, et malgré les critiques de mon cher et tendre, la question de l'écologie devient de plus en plus récurrente dans notre quotidien maintenant que les effets néfastes du réchauffement se font sentir. Je ne souhaite surtout pas m'ériger en exemple, mais voici déjà ce que j'essaie de faire au quotidien pour faire changer les choses.
  1. Je ne prends plus de sacs en plastiques dans les magasins, j'ai toujours un cabas plié dans mon sac à main, et pour les grosses courses j'ai un chariot à roulettes pliant (très pratique pour les petits appartements parisiens)
  2. Je coupe l'eau de la douche lorsque je me savonne, et ma douche ne dure que 5 minutes montre en main…!
  3. J'éteins la lumière lorsque je ne me trouve pas dans une pièce
  4. J'utilise des ampoules basse consommation
  5. Je met des plantes à mes fenêtres et dans mon appartement, c'est bon pour le moral, et ça renouvelle l'oxygène
  6. Je ne bois pas d'eau en bouteille, mais comme l'eau de Paris demeure assez mauvaise, je bois de l'eau filtrée par ma superbe carafe Brita
  7. Je n'achète que des légumes et fruits de saison, si possible à des exploitants locaux
  8. Mes farines sont toutes bios (mon levain aussi par là même), ainsi mon pain que je réalise moi même est sans pesticides
  9. Je privilégie les transports en communs
  10. Je lave mon linge avec des noix de lavages
  11. Mes autres produits ménagers sont tous conditionnés en gros paquets et achetés en boutique bio, avec un impact réduit sur l'environnement.
  12. Vous ne trouverez pas non plus d'aérosol chez moi, que ce soit pour les insectes ou les toilettes. Quand on voit dans quel état cela me met, je suis en effet sûr que les nuisibles sont éradiqués mais moi avec, ainsi que bien d'autre choses…
  13. J'aère tous les jours mon intérieur, en prenant soin l'hiver de couper le chauffage avant, ce dernier n'étant allumé que le plus tard possible…
  14. Je ne mange pas de viande et en ce qui concerne le poisson, je le choisi bio de préférence et surtout je prends garde à ne pas acheter des espèces menacées. De même mes oeufs, s'ils ne sont certes pas étiquetés bio, sont achetés directement sur le marché et sont des oeufs pondus par des poules élevées en plein air. Mon marchand récupère de plus chaque semaine les boîtes vides.
  15. Dans un autre ordre d'idée, mais qui finalement rejoint une volonté de vivre différemment, je ne prends pas les ascenseurs ni les escaliers roulants. Tant que je peux marcher et monter les étages à pieds, je le fais, on verra lorsque je serais âgée. Ça ne change peut être pas grand chose pour la planète, mais je demeure ainsi en meilleure santé, tout comme lorsque je prends la peine de réfléchir à ce que je mange ou à ce que je vaporise chez moi. Puis, je suis sûre que personne ne niera le fait qu'au moins j'ai la jambe ferme…!
Je pense que c'est à peu près tout, mais on peut toujours mieux faire, et ma démarche en faveur de l'environnement ne cesse de devenir plus exigeante au fur et à mesure des semaines. Je pense qu'il y va de la santé de notre planète, de notre propre santé ainsi que de celle des générations futures. Comme on peut toujours faire mieux, je vous conseille fortement la lecture de ce petit ouvrage: La Boîte à idées de l'écocitoyen en Île de France qui est certes destiné aux franciliens, mais qui regorge de trucs et astuces pour consommer mieux, et être plus réfléchis dans nos actes, sans que la vie ne devienne un enfer pour nous et surtout pour notre entourage…

3 commentaires:

marie flo a dit…

Et bien là je te dis Bravo! Je fais exactement comme toi et moi j'ai la chance que l'homme suive et approuve.
Il est important de montrer ce que l'on fait et tu me donnes une idée pour ma rubrique idées vertes.

Papilles et Pupilles a dit…

Je dis bravo tout pareil !

Anonyme a dit…

I should email my pal about this.